Je suis synesthète numérique

Branle-bas de combat dans le cortex depuis hier soir.Suite aux échanges avec Inuk ici:

Depuis toujours, lorsque je pense temps, chiffres, calendriers, semaines, jours, années, des "cartes mentales " s'affichent instantanément dans ma tête, avec des couleurs, des courbes, des niveaux, des positions,des tracés flous ou bien définis.
J'étais certaine que ces manifestations étaient naturelles et vécues par tout le monde. Or je me suis rendue compte au fil des années, que c'était loin d'être le cas et que les personnes à qui j'en parlais ne comprenaient pas mes représentations et mettaient ça sur le compte de mon esprit farfelu.Marf.
Hier donc, Inuk m'a invitée à dessiner ces schémas qui s'imposent dans ma tête.
J'ai commencé à dessiner brièvement ce que je vois (ci-dessous). J'ai griffonné ma vision du temps, telle qu'elle s'impose à moi et qu'elle se modélise instantanément dans ma tête et de manière systématique.
Poser ces représentations sur une feuille n'a pas été évident, car si c'est très clair pour moi et naturel, ces représentations se font en 3D dans ma tête, et ma position mentale sur ces parcours diffèrent suivant les heures, les dates.


-Les jours de la semaine tels qu'ils s'affichent dans ma tête-


Ci-dessus: voici donc de manière très schématique la photographie mentale qui s'affiche instantanément et malgré moi lorsque je pense aux jours de la semaine. Ma position sur la trajectoire varie selon les heures et les jours. Par exemple, nous sommes aujourd'hui dans la nuit de mercredi à jeudi. Et bien tout en écrivant cela, je suis mentalement posée sur la "case" du mercredi bleu, face aux autres cases à venir de la semaine et j'ai le jeudi devant moi, matérialisé par une forme de mur cotonneux orange. Il y a toujours deux angles de vues: l'un, assise sur le parcours, en frontal, avec les cases devant moi et un autre angle de vue global, où je me vois positionnée sur le parcours.

-Le calendrier, les mois, l'année -

Lorsque vous me dites "demain c'est le réveillon, le 31 décembre 2008", et bien j'ai ce coude rouge qui s'affiche dans ma tête, juste avant la ligne noire qui fait la jonction avec janvier 2009. J'ai écrit: "rouge, mais reposant". C'est -à-dire que ce n'est pas un rouge agressif, c'est un rouge blanc, nuageux. Et alors là, où ça peut vous paraitre un peu dingo, c'est que demain, c'est mercredi & 31 décembre, ce sont deux "milieux", deux "entre-deux" et la carte semaine et carte année du coup se superposent en flottant dans l'espace dans ma tête comme deux feuilles en transparence 2D/3D.



-Les années de ma vie-


Cette représentation devrait être beaucoup plus grande, prendre tout l'espace,la feuille m'a imposée une échelle.Il y a peu de couleurs sur cette carte mentale. Elle est plus complexe que ça mais j'ai eu du mal à la "matérialiser". Actuellement je me positionne sur l'axe de mon milieu de vie, sur la pente 31 vert blanc + 6 mois avant le 32 rouge vert (qui s'imbrique en vous écrivant avec le jaune sur le segment de ma carte année calendaire). Normalement, ce segment devrait logiquement se positionner au tiers de vie sur mon schéma de façon mathématique. Mais dans ma tête, c'est comme ça.


Et puis, en faisant des recherches sur le net, j'ai trouvé ça. Fracture de l'oeil droit.Il s'agit de la carte d'une synesthète numérique que j'ai tout de suite pu interpréter en me disant"C'est dingue! C'est exactement ça, je ne suis donc pas dingo!"Comment vous expliquer, c'est comme si vous étiez la seule à parler une langue inconnue et qu'un beau jour vous trouviez quelqu'un qui parle la même langue. Ce que j'ai trouvé très intéressant également dans ses représentations, c'est que des couleurs de sa semaine, une seule diffère des miennes.

Et puis, tout en écrivant ce billet, j'ai reçu un mail d'une blogueuse que j'apprécie beaucoup. Elle m'écrit qu'en lisant mon échange avec Inuk, son sang n'a fait qu'un tour, le temps de sauter sur son ordi et de m'expliquer que ce syndrome s'appelle la synesthésie et qu'elle-même voit les chiffres et les lettres en couleurs, depuis toujours.Une forme de synesthésie avancée et beaucoup plus complexe que la mienne. Un monde où les sens se chevauchent, s'imbriquent pour créer une perception du monde assez incroyable.

Je suis donc ce qu'on appelle une synesthète numérique.

Synesthésie, définition Wikipédia:

"La synesthésie, du grec syn (union) et aesthesis (sensation), est une condition neurologique par laquelle deux ou plusieurs sens sont associés. Par exemple, dans un type de synesthésie connu sous le nom de synesthésie "graphèmes-couleurs", les lettres de l'alphabet ou nombres peuvent être perçus colorés. Dans un autre type de synesthésie, appelée "synesthésie numérique" (number form synesthesia), les nombres sont automatiquement et systématiquement associés avec des positions dans l'espace. Dans un autre type de synesthésie, appelé synesthésie de personnification ordinale/linguistique, les nombres, jours de la semaine, mois de l'année évoquent des personnalités. Dans d'autres types de synesthésie, la musique et d'autres sons peuvent être perçus colorés, ou ayant une forme particulière. La synesthésie impliquant des formes et couleurs est plutôt répandue, alors que la synesthésie impliquant des goûts et odeurs est plutôt rare."

"La "synesthésie numérique" est une carte mentale des nombres, qui apparaît automatiquement et involontairement lorsque le synesthète en question pense à des nombres ou des unités temporelles. Ainsi, les nombres peuvent être alignés selon un axe montant, et les mois de l'année peuvent former un demi-cercle. Ceci fut documenté et nommé pour la première fois par Sir Francis Galton [2]. Les recherches qui suivirent[3] l'identifièrent comme un type de synesthésie. En particulier, il a été suggéré que ces "cartes numériques" sont le résultat d'une activition croisée (cross activation) entre les régions du lobe pariétal qui sont impliquées dans la cognition numérique et spatiale[4] [5]. En plus de leur intérêt pour la synesthésie numérique en tant que synesthésie, les chercheurs en cognition numérique ont commencé à explorer ce type de synesthésie pour les aperçus qu'il peut donner sur les mécanismes neurologiques des associations numériques/spatiales présentes inconsciemment en chacun de nous."
-Source Wikipédia-


D'origine neurologique et involontaire, la synesthésie peut prendre de multiples formes et concernerait environ 4 pour cent de la population. Il y aurait un facteur génétique probable.
Je ne suis donc pas cinglée. Des milliers de gens depuis toujours vivent ces imbrications de sens.Et des millions d'autres gens ne peuvent pas comprendre, n'ont pas cette modélisation des choses.

Ce que je vous écris n'a peut-être aucun sens pour vous, c'est sûrement très nébuleux,mais pour moi c'est une révélation d'une très grande importance car cela éclaire de nombreux points sur ma perception des choses et mes ressentis.


Écoutez le cours explicatif au collège de France de Stanislas Dehaene, neuroscientifique français qui explique ce qu'est la synesthésie numérique. Ça commence à 52 minutes 24.
C'est passionnant, vraiment.Ici


Banque de données sur la synesthésie:



Il est fort probable que parmi vous, certains soient synesthètes sans le savoir.
Moi je suis sur le cul.Vraiment.




Comments

11 Responses to "Je suis synesthète numérique"

boronali a dit… 31 décembre 2008 à 10:35

Mon blog est un immense ramassis de métaphores synesthétiques depuis toujours (à telle enseigne, même moi, je ne comprends rien quand je me relis ...) Tu vois, tu n'es pas seule.

Sinon, ce n'est pas tant les couleurs que les odeurs que je peux associer avec des évènements ...

magwann a dit… 31 décembre 2008 à 10:50

@Boro: je comprends mieux pourquoi je suis addict à ton univers.. Les odeurs? Et tu peux nous en parler? (pas la tour Eiffel en allumettes hein, je te rassure ;-))

Inukshuk a dit… 31 décembre 2008 à 14:35

Bravo magwann d'avoir trouvé un sens à tes multi-perceptions - si je peux me permettre de résumer ce que je comprends maintenant de la synesthésie.

Cela pourrait t'inspirer des tableaux conceptuels encore plus élaborés, si jamais le coeur t'en dit.

Voilà la plus belle démonstration de l'utilité des blogues et ce pourquoi j'entends continuer.

C'est vraiment émouvant que d'être témoin d'un moment comme celui-ci.

Re-bravo! ;)

massilimanga a dit… 31 décembre 2008 à 18:19

tribu pas si petite ;)... et merci pour ADF... et le reste

piotrevski a dit… 31 décembre 2008 à 19:44

est-ce bien certain que cela se passe 'dans ta tête' ? nan je dis ça paske tu l'dis toutes les deux phrases alors je me demandais si le 'dans ma tête' était bien dans ta tête et si par hasard le dans ma tête était une couleur et s'il n'était pas un dans mon corps, genre 15 avril 1856 ? mais ptête que c'est con comme question dans ma tête ?

magwann a dit… 1 janvier 2009 à 04:47

@Inuk:bah, je te dois une bière! :-)

@Massi: :-))

@Piot: nan, genre le 19, mieux.

Nina louVe a dit… 1 janvier 2009 à 07:40

eh bin belle miss dame, si chère amie vraie,
n'ai pas lu les échanges avec Inuksuk qui auront menés à ce que tu te mettes à repeindre

mais le remercie !

peu importe la longueur de son âge
la couleur de sa langue
ou l'aspect de son visage

go mag go

bonne année 2009-10-11 etc
te souhaite du bon temps che-nous au Québec

Fishturn a dit… 1 janvier 2009 à 14:57

merci rouge six.

MERLINBREIZH a dit… 4 janvier 2009 à 12:47

C'est à peu près comme ça que je perçoit les mathématiques. Ce qui m'a valu Zéro de moyenne sur l'année en terminale !

J'ai flâné pour vous a dit… 4 janvier 2009 à 20:38

ouch… si je commence à me plonger dans cet univers, je n'en suis pas sortie… J'applaudis je trouve cela génial…tout s'explique… un jour…
j'en profites pour te souhaiter une bonne année… en 2009 tout est encore possible…

magwann a dit… 4 janvier 2009 à 23:00

Nina, Fish, Merlin, J'ai flané pour vous: un gros gros bisou !

Enregistrer un commentaire

 

blogger templates |